Le temps des cerises

Publié le 14 Juin 2014

​​

​​

​​Quand nous chanterons le temps des cerises  Et gai rossignol et merle moqueur

Seront tous en fête  Les belles auront la folie en tête

Et les amoureux du soleil au cœur  Quand nous chanterons le temps des cerises

Sifflera bien mieux le merle moqueur

 

Mais il est bien court le temps des cerises Où l´on s´en va deux cueillir en rêvant

Des pendants d´oreilles  Cerises d´amour aux robes pareilles

Tombant sous la feuille en gouttes de sang  Mais il est bien court le temps des cerises

Pendants de corail qu´on cueille en rêvant

 

Quand vous en serez au temps des cerises Si vous avez peur des chagrins d´amour

Evitez les belles Moi qui ne crains pas les peines cruelles

Je ne vivrai pas sans souffrir un jour  Quand vous en serez au temps des cerises

Vous aurez aussi des peines d´amour

 

J´aimerai toujours le temps des cerises C´est de ce temps-là que je garde au cœur

Une plaie ouverte Et Dame Fortune, en m´étant offerte

Ne saura jamais calmer ma douleur J´aimerai toujours le temps des cerises

Et le souvenir que je garde au cœur

Rédigé par Th

Publié dans #les Saisons

Repost 0
Commenter cet article

theco 13/07/2014 15:48

Et oui, il est bien dans nos mémoires ! notre Jean Pouillas, je ne croyais pas que tu pouvais t'en souvenir, de ce temps là ... toi la petite cousine ! Bonne vacances à toi.

MLA 12/07/2014 21:17

C'est notre Jean Pouillas qui chantait cette fameuse chanson aux noces qui réunissaient en ce temps-là au moins 2 ou 300 cousins ...