Publié le 24 Novembre 2013

Personnages miniatures !

Personnages miniatures !

« Il a planté sa tente parmi nous »

De Bethléem à Jérusalem,
De la Nativité à la Résurrection.


« C’est à l’approche de l’an 2000, à Noël 1999, à St Etienne de Bellevue (Nantes) que prit naissance cette crèche qui veut exprimer l’Incarnation de Jésus, non seulement à Bethléem, mais tout au long de sa vie terrestre. Il a marché sur nos routes humaines pendant 30 ans »                                                                                                                                                                                          P. Augustin LEBRETON

Le service diocésain « Art Culture et Foi » nous propose d’accueillir sur la paroisse une crèche originale en miniatures, reprenant des scènes d’Evangile, de la Nativité à Emmaüs. Cette crèche nous plonge au coeur de la Palestine, avec ses maisons et villages pittoresques, paysans et artisans au travail, bergers gardant leurs moutons, femmes vaquant aux tâches ménagères… Nous découvrons l’Enfant dans la crèche, l’adolescent Jésus dans l’atelier avec son père Joseph, le Fils de Dieu poursuivant son chemin d’humanité à la rencontre des enfants, des malades, du tout venant : Zachée, la Samaritaine, l’aveugle… 32 scènes à découvrir ou redécouvrir, qui nous font entrer dans le mystère de l’Incarnation vécu pendant 30 ans par un certain Jésus de Nazareth…
On peut venir seul, à plusieurs, ou en famille, enfants, jeunes ou adultes. Un parcours adapté à tous les âges est prévu.
Pour la plus grande joie des petits et des grands, n’hésitez pas à inviter vos amis et les amis de vos amis !
Jours et heures des visites :
du 1er décembre au 4 janvier 2014. Tous les matins de 10h à 12h sauf le lundi
et les mercredis, samedis et dimanches de 15h à 17h.
Pour les groupes, possibilité de rendez-vous : Contacts : Tel. : 02.40.78.70.34

 

Voir les commentaires

Rédigé par Th

Repost 0

Publié le 15 Novembre 2013

2013 En novembre : un week-end au bord de l'eau

Très beau spectacle au bord de la Boulogne

ce week-end du 9 & 10 novembre 2013 !

http://www.flickr.com/photos/75644508@N05/10823268163/in/set-72157637603563206/lightbox/

cliquez sur ce lien et mettre

en route(en bas) le diaporama pour plein écran !

Voir les commentaires

Rédigé par Th

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2013

Les autocars Groussin, à Saint-Philbert, sont un symbole de longévité locale dans un secteur pourtant maltraité depuis des années avec les hausses de carburant. Dernière innovation : le Wi-fi dans les cars.

Entretien avec Patrick Groussin, administrateur des Autocars Groussin à Saint-Philbert-de-Grand-Lieu.
Cars Groussin (44) nouvelles technologies à bord
Comment l'entreprise a-t-elle résisté à la concurrence dans un secteur où les coûts, notamment de carburant, augmentent en permanence ?

« Il est vrai que lorsque mon grand-père, Marcel Groussin, a créé l'entreprise en 1933, avec deux allers-retours quotidiens, entre Nantes et Saint-Philbert, et quelques trajets vers les bords de mer et des villes de pèlerinage, nous étions loin de ce que nous sommes devenus aujourd'hui. Cela montre que nous nous sommes adaptés, même si la fermeture de la voie ferrée à Saint-Philbert, et l'arrivée des congés payés en 1936, ont favorisé notre essor.

En répondant au tourisme de masse d'après-guerre, ainsi qu'à la demande croissante des clubs de retraités pour les voyages en groupe, nous avons connu notre âge d'or dans les années 80. »

Et aujourd'hui ?

« Nous disposons de 49 véhicules et employons 60 conducteurs. Parmi le personnel administratif, qui compte sept personnes, quatre ont leur permis. Cela nous permet de pallier à certains services. C'est une des particularités de notre entreprise.

Le transport scolaire et les lignes régulières demandent du personnel en début et fin de journée. Ces temps partiels peuvent être choisis, en complément d'une autre activité, ou subis, dans l'espoir d'obtenir un temps complet... Cela signifie aussi que le recrutement de conducteurs est permanent à Groussin. »

Comment voyez-vous l'avenir ?

Aujourd'hui, l'autocar redevient un acteur de la mobilité. Avec la crise, les gens hésitent à avoir une deuxième voiture. La grande évolution des prochaines années, c'est l'arrivée des nouvelles technologies dans les cars et l'assurance d'une régularité dans les horaires. Les cars sont maintenant équipés du Wi-fi et des bornes à QR codes vont être installées aux points d'arrêts, pour savoir où se trouve le car que l'on doit prendre.

L'idée est de rassurer le voyageur et de se rapprocher le plus possible de la souplesse du déplacement en voiture. Le conseil général voulant développer les lignes express, les infrastructures adaptées à ce type de transport vont se développer et améliorer le cadencement.

Par exemple, l'aménagement du rond-point de Viais, avec une voie dédiée aux cars, permettra de gagner en temps et en régularité.

Patrick Groussin et le personnel des Autocars Groussin invitent la population à venir découvrir leur entreprise, samedi prochain 9 novembre.

Voir les commentaires

Rédigé par O-F

Repost 0

Publié le 8 Octobre 2013

Rédigé par Th

Repost 0

Publié le 3 Octobre 2013

Les couleurs pigmentent l' Histoire

Découverte des vitraux de l’église paroissiale réalisé par le maître-verrier Jean-Jacques Grüber. Dans le cadre des Rendez-vous de Déas à aujourd’hui.

Dimanche 3 novembre, 16 h : Couleurs d’automne

Promenade-jeu autour des couleurs dans la nature.

Dans le cadre des Rendez-vous de Déas à aujourd’hui.

Lire la suite

Rédigé par ThEco

Repost 0